MARIE-HELENE 

ANDREAE

Marie-Hélène est née en 1990. Elle est mariée et maman d’une petite fille. Détentrice d’un CFC de dessinatrice en bâtiment avec maturité technique, elle a également travaillé comme palefrenière dans un manège en Irlande en 2011. Marie-Hélène est également au bénéfice d’une formation Equigarde (volée de 2011-2012) organisée avec le Haras national d’Avenches. Elle poursuit sa réorientation professionnelle en suivant une formation d’équicoaching sur trois ans, ce qui lui permet d’allier ses deux passions, la psychologie et les chevaux.

 

Ayant été « diagnostiquée » comme étant une personne à haut potentiel à l’adolescence, c’est un  sujet qui lui tient particulièrement à coeur. A la suitede son parcours personnel et de sa formation d’équicoaching, elle est en mesure de comprendre les problématiques spécifiquement liées à la surdouance et de vous accompagner dasn un processus de développement personnel personnalisé.  

 

Marie-Hélène … et les chevaux

 Elle a eu l’opportunité de côtoyer des chevaux depuis l’âge de 10ans en commencant l’équitation.  Elle évoluera plusieurs années en équitation classique (dressage) mais se rendra compte au fil des années que ce monde ne lui correspond pas. C’est en découvrant le manège de La Paloma à Yens (VD) que de nouvelles portes s’ouvriront. Une équitation basée sur le respect et l’écoute du cheval était donc possible. Suite aux enseignements qu’elle y reçoit et la rencontre avec Oreyk, Marie-Hélène a suivi divers stages et formations afin de mieux comprendre, mieux communiquer, mieux soigner et mieux aimer ce compagnon extraordinaire qu’est le cheval.

 

 

 

OREYK, SON PARTENAIRE

Oreyk, de race trotteur français, voit le jour en 2002. Elevé et entrainé pour les courses de trot, il eut une belle carrière, en France principalement. C’est en 2011 qu’Oreyk est mis en retraite et c’est à cette occasion qu’il rencontrera Marie-Hélène. Ce fût un véritable coup de foudre! Son regard doux et plein d’amour va immédiatement séduire Marie-Hélène! Une nouvelle histoire commence. C’est avec beaucoup de patience, d’écoute et d’amour qu’ils apprendront à se connaître et que Oreyk pourra progressivement apprendre à apprécier sa nouvelle vie. Il est désormais un cheval bien dans sa tête et ses sabots, ravi d’exercer son nouveau métier de cheval-coach.